Thursday 17/06/2021 – 10h00 – 12h00 Speakers: Marius Réglier (iSm2, Marseille): « Biomimicry of enzymatic metal centers for sustainable catalysis » Clément Sanchez (LCMCP/Sorbonne Université-CNRS-Collège de France): « Bio-inspired materials and catalyst »Free registration here Expires on Thursday June 17th, 2021

L’étude de métalloenzymes a révélé que leur réactivité n’est pas seulement déterminée par les ligands directs leurs ions métalliques, mais aussi par les acides aminés voisins du site actif inorganique, ceux de la seconde sphère de coordination. Cette information a guidé la conception de complexes de métaux de transition biomimétiques très actifs. Des chercheurs du laboratoire de Bioénergétique et Ingénierie des Protéines (CNRS, Aix-Marseille Université) et des Universités de Bochum (Allemagne) et de Turin (Italie) viennent de démontrer dans la …

[Journal Club] Contrôle à longue distance de la réactivité du site actif d’une métalloenzyme Read more »

La personne recrutée participera, dans le cadre d’un projet ANR (TransVir : Exploration of transpovirons propagation within Mimiviridae), à l’étude structurale et fonctionnelle de protéines de transpovirons, petits fragments d’ADN linéaires associés aux virus géants. Annonce à retrouver sur le portail emploi du CNRS Expires on Sunday December 20th, 2020

(fr) Les deux volumes du livre de Patrick Bertrand, “La spectroscopie de Résonance Paramagnétique Electronique”, sont disponibles dans la collection Grenoble Sciences. (en) The two volumes of the book “Electron Paramagnetic Resonance Spectroscopy” by Patrick Bertrand are now available in english from Springer

Les objectifs du groupe 3Bio au sein du BIP à Marseille visent à déterminer les bases moléculaires de l’immobilisation fonctionnelle de protéines et enzymes redox (cytochromes, cuprédoxines, hydrogénases, multicopper oxidases…) sur des interfaces électrochimiques fonctionnalisées (SAMs, nanomatériaux…), via des techniques d’électrochimie couplées à des techniques de caractérisation de surface (e-SPR, e-QCM, e-microscopie) et à de la modélisation. Le développement de piles à combustible enzymatiques est l’un des objectifs appliqués de cette recherche. Fondé en janvier 2020, ce groupe comprend actuellement …

Le groupe « Bioelectrochemistry, Biointerfaces, Biotechnology » du BIP rejoint le GIS Read more »

Dear colleagues and friends, We hope that this message will still find you in good health. The evolution of the health situation in the world and the air travel restrictions lead us to take the difficult but inevitable decision to cancel the EBEC2020 in Aix-en-Provence. Nevertheless, Axel and I are determined to do our utmost to re-organise the EBEC in France. This leads us to work with Erich Gnaiger (actual organizer of EBEC2022 in Innsbruck) to find a solution to …

[Expired] [cancelled] 21st European Bioenergetics Conference 2020 — EBEC2020 Read more »

Laboratory: Bioenergetics and Protein Engineering (BIP), Aix-Marseille University & CNRS (France). Team: Biophysics of metalloproteins (Prof. B. Guigliarelli) Supervisor: Dr. Pierre Dorlet, HDR () Expires on Friday May 10th, 2019

Une biopile aussi efficace qu’une pile à combustible au platine : c’est la prouesse qu’ont réussie des chercheurs du laboratoire de Bioénergétique et ingénierie des protéines (CNRS/Aix-Marseille Université), en collaboration avec le Centre de recherche Paul Pascal (CNRS/Université de Bordeaux) et l’Institut universitaire des systèmes thermiques industriels (CNRS/Aix-Marseille Université).

  La première école “Méthodes d’études des métaux en biologie, de la molécule à la cellule” aura lieu du 17 au 21 septembre à Carry le Rouet et Marseille.   The 1st FrenchBIC summer school on “methods for studying metals in biology” will take place from September 17th to 21st in Carry le Rouet and Marseille. See the pictures, and the results of the oral presentation prizes.

La dégradation par l’oxygène des hydrogénases, enzymes qui produisent du dihydrogène, prive les biotechnologies de catalyseurs performants. Comprendre les mécanismes qui conduisent à cette dégradation, c’est l’objectif des chercheurs du Laboratoire de bioénergétique et ingénierie des protéines (CNRS/AMU), de biochimistes toulousains (INSA), parisiens (CEA), et de chimistes théoriciens européens et américains. Ils sont parvenus à caractériser chacune des étapes de la réaction complexe qui mène à destruction de l’enzyme par l’oxygène. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue Nature Chemistry.

Des chercheurs du CEA, du CNRS, d’Aix-Marseille Université et de l’INRA ont découvert un système original d’acquisition des métaux essentiels chez une bactérie pathogène, le staphylocoque doré. Il représente une nouvelle cible potentielle pour la conception d’un antibiotique. Ces résultats font l’objet d’une publication le 27 mai 2016 dans la revue Science.

Les réactions d’oxydation nécessitent généralement des conditions de réaction sévères et des quantités stœchiométriques d’oxydants qui sont souvent toxiques. Une équipe composée de chercheurs de l’Institut des sciences moléculaires de Marseille (CNRS / AMU) et de Institut de chimie moléculaire et des matériaux d’Orsay (CNRS / Université Paris-Sud) a récemment couplé la formation d’époxyde à la réduction d’oxygène atmosphérique grâce à un photo-catalyseur hybride composé d’un complexe de ruthénium et de l’enzyme laccase. Ces travaux sont publiés dans la revue …

[Journal Club] Un système chemo-enzymatique pour oxyder les oléfines avec de la lumière et du dioxygène Read more »

Des chercheurs de l’Institut des sciences moléculaires de Marseille (CNRS / Aix Marseille Université) et de l’Université Humboldt de Berlin ont récemment isolé et caractérisé un modèle structural et fonctionnel du centre actif d’une enzyme de fer(II) non hémique catalysant la dernière étape de la biosynthèse de l’éthylène chez les plantes.

Projet de thèse pluriscidisciplinaire conjoint entre le laboratoire de Bioénergétique et Ingénierie des Protéines (BIP) (équipe de Christophe Léger) et l’Institut Universitaire des Systèmes Thermiques Industriels (IUSTI): «Conception d’une nouvelle génération de cellules électrochimiques pour l’étude des enzymes qui réduisent le CO2» Expires on Monday June 15th, 2015

URGENT. Dans le cadre d’un projet financé par la fondation A*MIDEX nous recherchons un ou une biochimiste pour prendre en charge la production de plusieurs métalloenzymes (hydrogénases FeFe et NiFe, CO-dehydrogénase) et leur caractérisation, selon des méthodes mises au point au laboratoire. Expires on Thursday October 1st, 2015

Des chercheurs du CEA, du CNRS et d’Aix-Marseille Université décrivent le mécanisme d’activation d’enzymes bactériennes qui transforment naturellement le CO2 en acide formique, composé à forte valeur énergétique. La description du mécanisme d’activation de ces enzymes, les formiate déshydrogénases (FDHs), représente une avancée importante pour développer, à terme, des biotechnologies appliquées aux énergies renouvelables.

Trois journées scientifiques, auxquelles participeront des chercheurs de cinq pays européens (Allemage, Italie, Angleterre, Espagne, France), auront lieu à Marseille du 3-7 avril 2014, avec pour thème la chimie biologique et plus particulièrement les centres métalliques en biologie. Elles illustreront l’utilisation d’approches pluridisciplinaires (allant de la biochimie à la chimie expérimentale ou théorique) pour l’étude de systèmes biologiques importants dans les domaines de la catalyse, de l’énergie ou de l’environnement.