Retours de missions des lauréat·e·s des bourses FrenchBIC 2016

En mars 2016, le GIS a attribué 9 bourses à des doctorant·e·s et post-doctorant·e·s de nos équipes. Voici (au fil de l’eau) les comptes-rendus suite à leurs retours de mission.

  • Dongyue Sun, Doctorant, IRTSV/LCBM/Solhycat, Laboratoire de Chimie et Biologie des Métaux Institut de Recherches en Technologies et Sciences pour le Vivant, CEA Grenoble, “Nouveaux catalyseurs de production d’hydrogène renfermant des ligands redox-actifs“.

L’attribution de la bourse internationale m’a permis d’assister au congrès« 5ème Symposium international sur des carburants solaires et des cellules solaires », du 11 au 14 octobre 2016, à Dalian, Chine. Le congrès s’appuie sur le développement de carburants solaires et de cellules solaires, de discuter de la situation actuelle et la perspective future de la photosynthèse artificielle, permettant aux universitaires, chercheurs, scientifiques et étudiants internationaux d’échanger et de partager leurs expériences, leurs idées et les résultats. Mon projet s’inscrit dans le contexte du congrès puisque j’étudie la catalyse pour la production d’hydrogène et l’amélioration de performance des catalyseurs. La photo-catalyse constitue une partie indispensable de mes travaux. Grâce au soutien du GIS, j’ai pu présenter des résultats obtenus durant mes deux premières années de thèse, ce qui m’a permis d’obtenir le prix du poster. J’ai également eu des suggestions précieuses pour mes travaux de 3eme année de thèse.

  • Alexandre Hautier, Doctorant, Institut des Sciences Moléculaires de Marseille, Equipe Biosciences. “Exploring metallopeptides as oxidation catalysts”

La bourse du GIS a pu m’aider à participer à la “Physical Methods in Molecular and Heterogeneous Catalysis” Summer School, qui était organisée dans le cadre de la “Max Planck Research School” à Gelsenkirchen en Allemagne. L’organisation de la Summer School permettait à la fois de s’initier et de parfaire ses connaissances sur de nombreux sujet (chimie quantique, photocatalyse…) et techniques d’analyses (RPE, électrochimie, microscopies…). Un des principaux atouts de cette Summer School est la formation très accessible à l’utilisation du logiciel de calculs ORCA, dont les créateurs sont à l’origine de la Summer School. Pour finir, de nombreuses sessions de travaux pratiques sur ORCA ont pu permettre de s’entrainer à son utilisation (analyses de population, simulations de paramètres spectroscopiques…). Enfin, mes résultats ont été présentés sous forme de poster, me permettant de discuter et d’échanger de nombreuses idées et suggestions avec des chimistes de tous horizons.

  • Ievgen Mazurenko, post-doctorant, Laboratoire de Bioénergétique et Ingénierie des Protéines, Marseille, “Rationalization of Carbon Nanomaterial/Enzyme Interaction for Efficient Bioelectrodes: a Multidisciplinary Approach”

L’attribution de la bourse de FrenchBIC m’a permis d’assister au congrès annuel de la Société Internationale d’Electrochimie du 21 au 26 aout 2016 à la Haye, Pays-Bas. J’ai pu y présenter mon poster et discuter de mon travail sur les interactions des nanotubes de carbone et différents bilirubin oxidases avec les plus brillants électrochimistes dans mon domaine et domaines adjacents. Grâce à la bourse de FrenchBIC, ce congrès m’a aidé à acquérir un début de visibilité internationale et de nouvelles idées pour mes travaux futurs.

  • Marine Weisslocker, doctorante, I2BC-UMR9198 CEA-CNRS-Université Paris-Sud, Gif-sur-Yvette, “Characterization of bacterial NO-synthase”

La bourse qui m’a été attribuée par le GIS FrenchBIC m’a permis d’assister à la 13ème Conférence Européenne de Chimie BioInorganique (EuroBIC XIII) qui s’est tenue à Budapest du 28 août au 1er septembre 2016. Lors de cette conférence, j’ai présenté une partie de mes travaux de thèse concernant le mécanisme catalytique des NO-synthases bactériennes sous la forme d’un poster accompagné d’une présentation flash. Durant la séance de posters j’ai eu l’opportunité d’échanger avec des chercheurs issus de différents horizons ce qui m’a aidé à prendre davantage de recul sur mes travaux et m’a ouvert de nouvelles pistes de réflexion.

  • Giorgio Caserta Doctorant, Laboratoire de Chimie des Processus Biologiques, UMR8229, Paris, “Artificial hydrogenases for the reduction of protons into hydrogen”

L’attribution de la bourse FrenchBIC m’a permis d’assister au congrès internationale « 11th international hydrogenase conference » du 10 au 14 Juillet 2016 à Marseille. Le congrès s’appuie sur le exploitation des énergies renouvelables comme l’hydrogène et sur la réduction de la CO2. En fait la conversion de l’eau en oxygène et en hydrogène est l’une des stratégies les plus intéressantes pour le stockage de l’énergie solaire et de l’électricité. Il est communément admis que le développement d’une économie viable basée sur l’hydrogène implique l’utilisation de catalyseurs efficaces, peu chers et à base de matières premières abondantes.
Mon projet s’inscrit dans le contexte du congrès puisque j’étudie la catalyse pour la production d’hydrogène en utilisant des métalloenzymes fascinantes, les hydrogénases. J’ai pu y présenter une partie de mon travail de thèse et discuter avec les plus brillants scientifiques dans ce domaine.

  • Sarah Lopez, Doctorante, Laboratoire de Chimie et Biologie des métaux, Grenoble, “An artificial metalloenzyme for a tandem chemistry”

L’attribution de la bourse du FrenchBIC m’a permis de participer à la 13ème Conférence Européenne de Chimie Bioinorganique (EuroBIC XIII) qui était organisée du 28 août 2016 au 1er septembre à Budapest. Lors de ce congrès, j’ai pu présenter une partie de mes travaux de thèse, sous forme d’un poster, sur le développement de cristaux de métalloenzymes artificielles pour la catalyse hétérogène. La session poster m’a permis d’échanger et de discuter avec des chercheurs et étudiants du monde entier afin d’ouvrir de nouvelles pistes de réflexion pour mon projet. De plus, j’ai pu assister à de nombreuses conférences, réalisées par des pointures dans mon domaine, qui m’ont beaucoup apportées scientifiquement.

  • Thi-Hong-Lien Han, Doctorante, ITODYS-UMR 7086-Université Paris Diderot, Paris, “Functional interaction between frataxin and oxidative stress control proteins”

La bourse attribuée par le GIS m’a permis de participer à la dixième conférence internationale « 10th International Biometals Symposium (Biometals 2016) » qui avait lieu à Dresde (Allemagne) du 10 au 15 Juillet 2016. Les thématiques abordés lors de la conférence sont le transport, la régulation, l’acquisition des métaux dans les systèmes biologiques (essentiellement bactéries et plantes), les métaux lourds et l’environnement, et les capteurs. Les participants viennent du monde d’entier et sont des chercheurs brillants du domaine. C’était une chance pour moi d’assister à cette conférence et de pouvoir discuter avec eux. Pour ma part, j’ai fait une présentation orale dans la session « Redox of metals », intitulée « Functional interaction of frataxin and oxidative stress control proteins ». Il s’agit d’une partie de mes études doctorales sur la fonction de la frataxine. J’ai remercié le GIS à la fin de ma présentation. Les discussions sur ma présentation m’ont donnée quelques nouvelles suggestions pour améliorer mes résultats et préparer ma soutenance de la thèse doctorante qui a eu lieu en Octobre 2016.

  • Thibault Fogeron, Doctorant, Laboratoire de Chimie des Processus Biologiques, UMR8229, Paris, “Molybdopterin-like Dithiolene Ligands: Cobalt Complexes with Proton Reduction Catalytic Activity”

La bourse qui m’a été attribuée par le GIS FrenchBIC m’a permis d’assister à la 13ème Conférence Européenne de Chimie BioInorganique (EuroBIC XIII) qui s’est tenue à Budapest du 28 août au 1er septembre 2016. J’ai ainsi pu présenter lors d’une communication orale, certains des résultats de ma thèse portant sur la synthèse de complexes biomimétiques de type molybdoptérine et leur activité catalytique pour la réduction des protons en hydrogène. Ce congrès m’a permis d’échanger sur mes travaux de thèse avec les différents professeurs et étudiants du domaine. J’ai pu également élargir mes connaissances en Chimie Bioinorganique grâce aux nombreuses conférences et aux sessions posters.

  • Emilie Mathieu, Doctorante, Laboratoire des Biomolécules, Paris, “Toward the design of bio-inspired SOD mimics within a peptidic scaffold”

La bourse du GIS m’a permis de partir trois mois dans le groupe du Pr. Vincent Pecoraro à l’Université du Michigan (Etats-Unis) afin d’apprendre à faire de l’expression de peptides. Le groupe du Pr. Vincent Pecoraro développe des peptides de novo : de court peptides dont la structure tertiaire est contrôlée et pouvant être utilisé pour insérer un site de liaison de métal. Un des avantages de ces structures est qu’elles sont facilement fonctionnalisables et modulables, et permettent de contrôler la seconde sphère de coordination du métal. Mon séjour au sein de cette équipe dynamique a été une expérience très enrichissante tant sur le point humain que scientifique.

 

Posted in FrenchBIC, Grants Tagged with: , ,