Le “Club métalloprotéines et modèles” devient le “Groupe Français de Chimie Bioinorganique” (FrenchBIC).

Nous avions commencé en 2012 une consultation concernant le nom de notre groupe. L’idée de ce changement de nom a été voté à la réunion de Mittlewirh en mars 2012 et le nom de “Groupe Français de Chimie Bioinorganique” avait été choisi pour remplacer celui de “club des métalloprotéines et modèles”.
Cette
décision avait été motivée par plusieurs raisons :

  • les thématiques de recherche au sein du groupe ont notablement
    évolué depuis le début des années 90 et nombre d’entre nous ne
    travaillent plus, ni sur les métalloprotéines ni sur leurs modèles.
    De plus, depuis plusieurs années, nous avons cherché à accueillir de
    nouveaux groupes de recherche travaillant sur les métaux en biologie
    mais par nécessairement sur les métalloprotéines (sondes,
    chélateurs…). Il fallait donc élargir le titre de notre groupe et
    ceci a été voté unanimement en mars 2012. Il ne s’agissait donc pas de
    revenir en arrière sur cette décision.
  • nous avons souhaité ouvrir le groupe à des interactions
    internationales et, dans la sillage de la SBIC (society of
    bioinorganic chemistry), le titre de “Groupe Français de Chimie
    Bioinorganique” a été choisi en mars 2012. Certains d’entre vous avaient
    cependant fait remarquer que le terme de “chimie” pouvait décourager
    certains biologistes de nous rejoindre. C’est pour cela que nous
    avons engagé une consultation pour envisager d’autres intitulés.

De nombreux noms ont été suggérés et il a fallu faire une sélection pour le vote final, afin d’éviter la dispersion des voix, et nous avons sélectionné quatre noms. Nous avons délibérément exclu ceux reprenant “métalloprotéines” et “modèles”, choix exclu de manière consensuelle en 2012.

Nous avons proposé de noter sur 2 ces noms en en choisissant deux dans la liste proposée : il s’agissait d’attribuer la note 2 au nom que vous préfériez et, si vous le souhaitiez, 1 à votre seconde préférence (ne pas voter deux fois pour le même nom). Le nom qui a recueilli le plus de voix cumulées a été sélectionné. Dans votre choix, il fallait aussi prendre en compte l’acronyme.

La le vote est clos depuis le mardi 10 septembre.

83 personnes se sont exprimées.

Les noms proposés au vote étaient les suivants :

  • Groupe français de chimie bioinorganique (FrenchBIC). 101 voix.
  • Groupe français de chimie et biologie métaux (GFCBM). 48 voix
  • Groupe français des systèmes bio-inorganiques (FrenchSBIC). 71 voix
  • Groupe français des sciences inorganiques du vivant (FrenchSIV). 29 voix.

Le “Club métalloprotéines et modèles” est ainsi devenu le “Groupe Français de Chimie Bioinorganique” (FrenchBIC).

Posted in FrenchBIC, polls