Décès de Serge Crouzy

Notre collègue Serge Crouzy, chercheur CEA au Laboratoire Chimie et Biologie des Métaux de Grenoble (LCBM, UMR-5249) nous a quittés le 6 avril 2020, à l’âge de 57 ans.

Serge avait obtenu en 1989 un doctorat en systèmes électroniques à l’Institut National Polytechnique de Grenoble. Recruté au CEA Grenoble en 1990, il débute sa carrière au sein du service de Biophysique Moléculaire et Cellulaire.

En 2007, Serge prend la direction de l’équipe « Modélisation Interaction et Repliement » au sein du Laboratoire de Chimie et Biologie des Métaux, puis en 2011 du groupe « Modélisation et Chimie Théorique ».

Les activités principales de l’équipe utilisent des approches théoriques et spectroscopiques pour comprendre les mécanismes en jeu dans les domaines de la chimie et de la biologie des métaux. Serge comptait des nombreuses collaborations avec les expérimentateurs du laboratoire, avec qui il était toujours prêt à discuter. Sa disponibilité et sa capacité à communiquer ont rendu ces collaborations profitables pour tous, mais aussi fructueuses en terme de résultats scientifiques.

Auteur d’une cinquantaine de publications scientifiques au cours de sa carrière, Serge s’est consacré à la modélisation de nombreux systèmes biologiques. Il a notamment contribué à l’étude structurale et fonctionnelle de protéines membranaires majeures, en réalisant des modèles intégrant l’environnement lipidique de ces protéines.

Il s’intéressait également depuis de nombreuses années à la structure et la réactivité de différentes familles de métalloprotéines et était impliqué dans des travaux de développement de méthodes et d’outils informatiques. Il croyait dans les approches couplées de dynamique et d’amarrage moléculaires et d’études d’interactions expérimentales biochimiques ou biophysiques.

Nous avons perdu un collaborateur et un ami, un homme d’une profonde intelligence qui a su rester humble et qui nous a permis de percer les secrets de la modélisation grâce à ses explications mêlant humour et science.

Tagged with: